Jardinage (dé)confiné : les conseils de Martine


En cette période de confinement, le soleil est bien présent et incite les jardiniers à s'occuper de leurs jardins... Martine, agricultrice-horticultrice retraitée et membre de l'équipe "Santes, Agir ensemble", nous alerte sur une date importante qui coïncide avec la date annoncée de fin de confinement... le 11 mai !

11, 12 et 13 mai, 3 Saints : Mamet , Pancras, Servais. Ils forment le repère annuel des "Saints de glace" et annoncent le départ pour les plantations annuelles et donc du fleurissement de nos habitations et de nos balcons. Pourquoi ? Parce que les gelées sont presque inexistantes après mi-mai. Vous allez me dire : "Il ne gèle pas au point de geler les plantes !"

Certes, mais, la plante qui a froid stresse et parfois freine son évolution. Sa qualité future est moindre... nous avons vu des Plectranthus arrêter de pousser à 10 cm au lieu de 50 (plantes retombantes).


Organisez vos pots et jardinières


Etape 1 : Le nettoyage


Les pots et jardinières doivent être nettoyés et vidés de l'ancien terreau.


Cette petite vidéo dénichée sur internet vous aidera par exemple à nettoyer vos pots en terre cuite (oui, on essaie d'éviter le plastique...)



Etape 2 : Le terreau


Pour économiser le terreau, et si le contenant est très profond, y mettre des cailloux au fond pour le drainage et la stabilité en cas de vent. Prévoir suffisamment de terreau pour le futur système racinaire.


Le terreau, c'est ce qui va nourrir votre plante. Prévoyez-le de qualité et évitez les prix trop bas car ils contiennent plus de sciures et de fibres de coco que de matières organiques et de fertilisants. Veillez à toujours mélanger le terreau avec un peu d'engrais avant de planter et ne plus en ajouter.


Etape 3 : L'engrais


L'engrais fait autant de tort que de bien...


❗️Le fait d'apporter trop d'engrais au cours de la saison empêchera le fleurissement.


L'engrais apporté en terre au début de saison est équilibré en azote et potassium. L'azote pour le feuillage et le potassium pour les fleurs. Il se diffusera naturellement lors des arrosages.


Etape 4 : La plantation

On évite de surcharger la jardinière ou le pot au départ. La plante doit fleurir jusque la Toussaint et sera plus jolie moins serrée, pour ne pas laisser la moisissure s'installer.


Tout est une question d'équilibre.


Certaines plantes auront besoin de beaucoup d'eau ; certaines demanderont beaucoup de soleil (ostéospermum, tapis magique, géraniums...), d'autres ont besoin d'ombre (impatiens, alysse...), ou mi-ombre (verveine par exemple). La plupart des plantes annuelles, heureusement, supportent le soleil et l'ombre, ce qui permet une multitude de compositions.



Etape 5 : L'arrosage


Pas trop mais bien fait !


Le soir de préférence, en évitant le feuillage et les fleurs ; la fraîcheur de la nuit maintiendra


l'humidité. Quand c'est terminé, on repasse une seconde fois pour laisser le temps à l'eau de s'infiltrer.

Retenez toujours qu'une plante doit "souffrir"... laissez-là attendre son arrosage, elle donnera ainsi plus de fleurs. 2 arrosages réguliers et bien dosés suffisent.



Osez le mélange Plantes fleuries + Feuillages


Respecter l'équilibre


Les plantes plus hautes derrière et les plus petites ou retombantes devant. Si la jardinière est étroite, disposer les plants en quinconce. (5 plants pour 60cm). Les pots ronds peuvent en général contenir 3 plantes et pourquoi pas une plus haute au centre...

Ne pas trop diversifier

Qui dit mélange, dit choix difficile !

Mon conseil ? Ne pas trop diversifier pour ne pas charger.

Il vous faut réfléchir à 3 éléments :

  1. l'emplacement (ombre ou soleil)

  2. le type de plantes (droites ou retombantes)

  3. les coloris

Eviter les symétries

Eviter les symétries, c'est éviter les "trous" lorsqu'une plante meurt en cours de saison. Pensez-y !

Les plantes que je vous conseille...

L'indémodable géranium


Le géranium est la plante annuelle la plus connue.


Il en existe plusieurs variétés :


  • droit

  • lierre simple, tiges blanches, très florifère

  • lierre double, tiges vertes, moins florifère mais fleurs plus grosses

  • lierre "Roi du balcon" très florifère, plus tombant, mais plus fragile au vent

  • dits " de collection" avec des fleurs originales et/ou des feuillages particuliers.


Si vous aviez rentré des géraniums, l'an dernier, il faut les sortir le jour et les rentrer la nuit pour fortifier les tiges, et enlever les tiges et bois morts. Si possible, les rempoter avec du terreau frais sur 1/3 de la jardinière (racines).


Un géranium lierre de l'année précédente ne sera jamais aussi florifère, le géranium droit, lui se conserve mieux.


Le dipladénia

Sa feuille épaisse et brillante fait penser au camélia. Plante très résistante au soleil et à la sécheresse elle peut vivre 3 semaines sans eau. Attention, peu de plantes peuvent rivaliser au niveau fréquence d'arrosage donc difficile à s'accommoder avec d'autres.

Son prix reste encore un peu élevé mais sachez qu'on peut le conserver en véranda durant l'hiver, il suffit de le palisser et diriger sur un support puisque c'est une liane.

Le surfinia

Il est cependant très apprécié des pucerons... Surveillez le bien et n'hésitez pas à le pulvériser du mélange savon noir/eau. Le bégonia

Qu'il soit "nain" ou "dragon wing", c'est une plante très résistante au soleil et l'une des moins onéreuses


Faites attention aux fleurs blanches, elles sont très jolies mais changent de couleur avec la pluie et en fanant.



Vous êtes prêts pour le concours des "Maisons fleuries" !


Maintenant que vous avez les conseils, inscrivez-vous au concours des "Maisons fleuries" que la ville de Santes organise chaque année.


Pour cela, rien de plus simple, il suffit d'envoyer votre nom et votre adresse à Martine, élue à la ville de Santes. Cette année, les inscriptions auront lieu du 29 juin au 4 juillet. Le concours concerne uniquement le fleurissement extérieur, les façades et/ou jardinets ainsi que les balcons. Une photo sera prise et soumise à un jury. La remise des récompenses a lieu le 2ème dimanche du mois d'octobre lors de la Ducasse d'automne.

Contact : maisons.fleuries.santes@gmail.com


Osez les mélanges audacieux, soyez fous, Demandez conseils, lancez-vous. Bonnes plantations ! Martine.

Ont contribué à cet article :

Martine : Retraitée de l'agriculture et adjointe à la ville de Santes

Rita : Santoise, fervente participante au concours "Maisons fleuries"

359 vues

© 2020 - Santes, Agir ensemble - Le sens de l'avenir - contact@santes-agirensemble.fr